Bio

<p>Jean-François Staszak a fait ses études à Paris, où il soutient sa thèse en 1993.</p> <p></p> <p> Il enseigne depuis 2004 au département de géographie de l’Université de Genève, où il est Professeur.</p> <p></p> <p> Attentif aux questions de genre et aux enjeux postcoloniaux, il a travaillé sur le discours scientifique, la peinture, la photographie, la danse, le cinéma et l’urbanisme de façon à identifier et caractériser l’imaginaire géographique dont ceux-ci sont porteur et qu’ils (re)produisent.</p> <p></p> <p> Ses travaux récents portent sur l’articulation de l’exotisme et de l’érotisme, aussi bien dans le domaine du cinéma que dans celui du tourisme.</p> <p></p>

Courses

Frontières en tous genres